• Black Facebook Icon

DAMILY

Madagascar



 

FR

Madagascar nous avait habitués à ses rythmes « mafana » (chauds) du nord, mais le fait est que la température monte à mesure qu'on descend vers le sud du pays : à Tuléar, ville écrasée par la chaleur du Canal de Mozambique, on pratique un style régional carrément bouillant, le Tsapiky.

 

Le Tsapiky? un beat infernal sur des batteries en peau de zébu, des guitares électriques déglinguées, des voix haut perchées qui vous déchirent le coeur, un son saturé par le matériel local, hyper bricolé. Et des musiciens qui tricotent sur un groove qui semble tourner à l’envers, à une cadence effrénée. C’est bon, c’est le shoot local, l’ivresse collective.

 

Damily est devenu en 30 ans de carrière, le guitariste le plus mordant et le plus prolifique, moteur dans le petit monde du Tsapiky qu’il a marqué de ses riffs pleins d’attaque. Avec son band, il enflamme depuis 10 ans les scènes internationales en éternel irréductible de la globalisation musicale.

 

En Juin 2017, au milieu d’une tournée en Europe, l’équipe a posé son matos dans le Haut Anjou (France), et a confié à David Odlum (ingénieur du son grammy awardé pour son travail sur le disque de Tinariwen), l'enregistrement analogique d'une session course de 3 jours. Il en sort Valimbilo, un nouvel album au son chaud, lourd et puissant comme celui que propose le groupe sur scène. Magique!

DAMILY group_edited.jpg
0008654627_21.jpg

EN

Madagaskar had conditioned us to its northern “mafana” (hot) rhythms, but truth is, the temperature only goes up as you head south of the country: in the city of Tulear, which is laced with the heat of the Mozambique channel, they play a local hot and sizzling style: Tsapiky.

 

Tsapiky? a scorching beat played on drum heads made out of zebu pelts, wrecked electric guitars, high pitched voices that’ll rip your heart out, a saturated sound played on local DIY gear. And musicians that jam on a groove that seems upside down with a frantic cadence. It feels good, it’s a local high, a collective euphoria.

 

In 30 years of career, Damily has become the most prolific and biting guitarist in the genre, a driving force in the Tsapiky world which he stamped with raging riffs. Along with his band, he has been setting the international scene on fire as fighters against musical globalization process.

 

In June of 2017, in the middle of their european tour, the group left their gear in the Haut Anjou (France) and gave David Odlum (engineer and grammy award winner for his work on Tinariwen’s album) the analog recordings of a 3 days session. What came out of it is Valimbilo, a brand new album with a hot, heavy and powerful sound just like what you get on stage. Wonderful !

Valimbilo - sortie le 19 Octobre 2018 @Bongo Joe records - CD&LP

 

Soyouz, 2 rue du travail / 74000 - Annecy - France / tel. 33 (00)4 50 51 46 84 / mail (at) soyouzmusic.com