MONSIEUR DOUMANI

Chypre - Nicosie

Glitterbeat records / Modulor Records

  • Noir Bandcamp Icône
  • Facebook
  • Noir Icône Instagram

booking France

c Michalis Demetriades 2_edited_edited.jpg

 Le trio chypriote revient avec un quatrième album entre psychédélisme et avant-folk. Une danse fiévreuse d’instruments à cordes, de superpositions vocales et de cuivres. La nuit est le moment où des choses étranges se produisent, quand les formes sont changeantes et se brouillent, quand il est difficile de distinguer le réel de l’illusion. La nuit est le temps de l’imagination. Pour les chypriotes de Monsieur Doumani, ces heures de noirceur ont également été source d’inspiration pour leur quatrième album Pissourin. Depuis sa création en 2011, le trio a été célébré dans le monde entier pour ses réinventions acoustiques et innovantes de la tradition musicale chypriote. Pourtant, après trois albums, le groupe était à la recherche de quelque chose de nouveau, d’inattendu… Après huit ans de loyaux services, le membre fondateur Angelos Ionas a décidé de quitter le groupe. Andys Skordis qui accompagnait déjà le groupe en tournée à la guitare les a rejoint à temps plein et a commencé à apporter ses propres idées. Avec Antonis Antoniou, leader et membre fondateur qui joue du tzouras (sorte de bouzouki) et Demetris Yiasemides au trombone, le trio part sur le concept d’un album qui ferait le portrait de la nuit, quelque chose entre le sommeil et le rêve. C’est une quête nocturne du sens de la vie, pour ressentir les choses de façon innocente et honnête comme lorsqu’on est enfant. Une chance de laisser derrière nous ce qui emprisonne notre esprit et de pouvoir voler vers la liberté et l’amour.

 

Le pissourin (dialecte chypriote pour « obscurité totale ») a apporté les différents éléments : la lune, les étoiles, les planètes, les rivières – et les créatures qui apparaissent dans les chansons sont les acteurs de cette quête. Cette idée permet à Monsieur Doumani de rester connecté à la tradition chypriote tout en explorant plus loin. Ils y ajoutent la puissance du rock, les couleurs sauvages du psychédélisme turc et le versant hypnotique de la musique ouest-africaine. Même la façon dont l’album a été composé par Antoniou est différente en privilégiant les interactions et les histoires plutôt que la mélodie. Un concept, une nouvelle façon de composer, le passage à l’électrique, Pissourin apporte de nombreux changements dans l’univers de Monsieur Doumani. La technologie a offert au groupe une palette sonore plus large. Les pédales d’effet ont permis de penser leurs instruments autrement. La guitare et le trombone sont ainsi parfois utilisés comme section rythmique grâce à un looper. Pissourin ne parle pas seulement de ténèbres, mais des créatures qui l’habitent : ceux qui trouvent leur liberté dans la nuit et la folie qu’elle peut contenir. On peut entendre ici leurs remous, une musique audacieuse, électrique et éclectique qui prend vie dans les profondeurs de la nuit.

Pissourin Front cover.jpg